Repas de mariage : fromage ou pas ?

Repas de mariage : fromage ou pas ?

Ah, le fromage ! Un plaisir bien français qui trouve toute sa place sur nos tables ! Vous en raffolez mais est-il indispensable sur celle de votre repas de mariage ? Pas sûr ! Et si la solution c’était : OUI au fromage mais pas au moment où on l’attend ?

Pas de fromage à mon mariage : un gain de temps et d’argent

  • Faire l’impasse sur le fromage est une bonne idée pour gagner du temps ! Comptez facilement 45 minutes en plus, avant de vous attaquer au dessert. Vos invités ne passeront pas leur soirée à table – la digestion, ça endort  –  et si vous avez opté pour un traiteur, vous ferez des économies !
  • Le risque avec le fromage c’est que les desserts ne fassent plus sensation ! Pourquoi ? Parce que vos invités n’auront plus assez faim pour se délecter des douceurs que vous avez concoctées. Et c’est bien dommage, vous aviez mis tout votre amour pour réaliser ce wedding cake.

Fromage addict : Oui, à 2 heures du matin !

  • Exit le fromage après le plat chaud ! La plupart de vos convives voudront se réserver pour le dessert. Et gare au gaspillage alimentaire ! Mais prévoyez-le à 2h du matin, vos invités seront ravis d’y goûter entre deux danses endiablées. Agrémentez votre buffet de fromages, de crackers, de pains et de confitures variés.
  • Pour plaire au plus grand nombre, optez plutôt pour des fromages peu puissants et pas trop coulants. La bonne idée ? Pour apporter une touche perso originale, proposez des fromages de votre région ! Côté quantité, prévoyez entre 40 et 80g de fromage par personne.
  • Vin et fromage : un couple mythique ! Mais stop aux idées reçues ! Ne boudez pas le vin blanc, il accompagne à merveille les fromages de chèvre, le comté ou le beaufort. Sortez le champagne pour déguster les fromages truffés !

Et pour un effet « waouh » garanti ? Osez la pièce montée de fromages ! Un concept qui plaira aux futurs mariés, adeptes du DIY !